Est-ce qu’on naît lesbienne ou est-ce qu’on le devient ?

octobre 7, 2008

par Jacqueline Julien- Bagdam Espace lesbien, Toulouse.

sur http://www.bagdam.org/articles/naitre.html

Après cette  lecture,

je viens de comprendre que ce que je vis n’est pas une folie ni un égoïsme.
Je fais partie des femmes qui ont grandi avec les codes familiaux d’hétéro.
Je suis devenue féministe en me confrontant aux hommes et plus que jamais lorsque je suis devenue maman.
Puis, un jour voici “le désir” pour ELLE qui me secoue, qui me propulse et qui me fait vibrer… Tout mon corps en tremble, c’est une évidence.
Et puis, je passe par toutes les étapes : les regards, je n’ai jamais vu un regard comme le sien, son regard m’a interpelé; je me suis coupé les ongles, j’ai compris que c’étaient des armes,
Elle  a ouvert mon inconscient, elle a sorti mon âme de sa cage. Je l’aime et je la respecte plus que toute autre personne.
Peut-être qu’un jour les actes viendront exprimer ce désir intense, c’est beau  la vie, c’est magnifique de connaître cet amour.

C’est aussi un soulagement de lire un texte comme le vôtre qui exprime la beauté, le désir et l’amour pour une femme ou pour la femme.