près des bras, près des yeux, près des vies, tout près de soi, il y a de grandes histoires ; près des mots, près des voix, près des récits, il y a ce qui construit, un parcours, des choix et la suite... J'ai beaucoup écouté, j'ai beaucoup observé, j'ai beaucoup embrassé la diversité et je ne connais rien, je suis juste transportée. Dans le flux, le cour, la continuité, dans la ruse des années, l'expression marquée sur les fronts, trouver les idées, les chemins, les trajets qui se sont formés.

près d'une main, près d'un geste, près d'une activité, il y a ce faire oublié puisque répété et automatisé, ce qui nous nomme, ce que nous sommes ; près de la peau, près de la fleur, près de l'émotion, il y a nos façons, nos états, nos dimensions... Je suis par mes actes, je vis pour faire, pour réagir, je suis parmi, je fais parti, je poursuis...

Ecoutez les pas des personnes qui gravitent, dans les couloirs, les passages, les entrées, le bruit des pas, le bruit des habitudes, le bruit des conversations, le bruit des animations, écoutez les pas qui amènent, les pas qui éloignent, les pas secs, les pas du matin, les pas du week-end, le bruit des pas près de soi...