réitérer un monde intérieur comme un nouveau voile posé sur une pile rangée

accumuler des filtres à vapeur, des filtres à chaleur, des filtres aux malheurs

isoler les contenus des détails tortueux, des messages odieux, des peurs vécues

clairsemer de jeunes pousses et de graines germées, ses idées

fleurter sous la même ferveur avec le passionnant, l'enrichissant, l'effervescent

s'exalter de temps en temps

partir pour le rire sur le chemin de l'amitié

s'exiler pour se retrouver entièrement passager

et jouer comme on lance des dés

soupirer pour respirer par tant de poésie cachée

éviter le trop plein, l'obsession et l'acharné

se familiariser avec le bonheur