21 décembre 2009

elle craque la mémoire de jeune fiancéetrouble les espoirs désenchantéscrève le sang des larmesla mannoeuvre des temps pour la femmedes méchants espoirsdes succulents poisonsdes gouttes de folie pureà la romance des histoires d'hierces moyens temps d'âge reculéles liqueurs tendres des saoules viesla succube veine défaiteattend le prince déchules rieuses ont pleuréles cendres d'un parfum jetéla bague a perdu tout son sensà jamaisalors depuis aux cent joursles guignols ont dansépour chanter l'éperdue des prèsqui ville ses soirées de... [Lire la suite]
Posté par Agnespoesie à 10:17 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

20 décembre 2009

Pensais-tu en levant tes yeux ce matin couvrir un ciel éblouissant? Chassais-tu l'espace qui glisse et sage sa lente ascenssion au bord de tes lèvres? Connais-tu le temps qui ricanne parce qu'il a des droits sur les silhouettes des nuages?Lorsque de ces aventures couleurs grisées vers le lointain silence, j'ai retiré les mailles d'une lumière jaunie, je perce par transparence des doigts effilés, l'araignée. Et mes projets n'ont plus qu'une toile de fond qui retient la brise de femme, son parfum sensuel au corps courbé par ses allures... [Lire la suite]
Posté par Agnespoesie à 10:41 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
19 décembre 2009

hymne à l'heure du cours des longuesla chancelante conduit son aiguillec'est ce mécanisme d'engrenagema coudée varie son tempsje n'attends plus rien maintenantaucun instant coûte sa duréeet les laps en finissentaux termes comptésj'ai curé les particulesces secondes diffusespour une vitesse d'abandonj'ai fermé mon siècle anciencoupé la tenue d'avenircomme une parcelle d'époqueça tourne d'un solairepour les cadrans vermeilsune pertesi j'entends l'horloge sonnerc'est pour cueillir les passésau loin les demains du lendemainj'emporte les... [Lire la suite]
Posté par Agnespoesie à 10:06 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
17 décembre 2009

lors des congrèschaloupe sa transitionréalité fumeused'une sifflante querelled'une ingérenceen double faitpour le direpour l'écrirec'est ma libertéles papiers droits aux injusticesces cracheurs d'annonceà l'ambiance feuleun cirque d'hiverd'où l'illusion sommeillela pêche aux étoilesil y a dans l'émerveillementune paillette brillantedes joies contenuesattendre par réservel'ellipse contéed'un âge tendreaux fausses imagesses véritables croyancestrouver un temps de passageentre son air grandla fable du nordaux allures généreusesoublier... [Lire la suite]
Posté par Agnespoesie à 11:06 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
15 décembre 2009

Si j'ai marché sur du sable, j'ai oublié l'empreinte humide des journées soudaines où tout devient sec. En une marée s'éloignent les quotidiens, les nouvelles et tous les risques d'être par vague une ribambelle étanche suspendue à l'azur.C'est de ces étés mobiles dont les grains s'échappent, de ces matins inutiles dont les forêts cachent, toute une vie entière d'arbres bizarres... couleur et cendre des pins maritimes.... J'enlise ma racine qui plonge dans l'inadvertance comme une lointaine habitude, d'une épreuve son sens ; tourne et... [Lire la suite]
Posté par Agnespoesie à 10:33 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
14 décembre 2009

à la ruine du cielles nuances griseslouanges éphémèresdes grès émaillésles neiges du soirles traces de soleilsa lumière calfeutrela parure rayonnanted'un sourire d'hivercomme à la chaleurma main fraîche mon coeurla joie d'un contourla rencontre lueurmes intègresma ferveurdécliner les atoursd'une sincère l'état calmedéclamer à la rueses complicitésjuste un village d'horizonaccompagner son affirmationtoucher sa brièvetéà l'occurence passagèrelibre les mots de plaireêtre du soipour chaque froidla balade du rêveses visages
Posté par Agnespoesie à 09:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

10 décembre 2009

c'est la chair des hiversle rouet aux idéescelles qui se battentet ceux qui réserventdécrirecomme si la vie se taisaitcomme si le vent s'oubliaità volontéun matin ou un réveilune nuit et son sommeilil est bon d'écouterlorsque les après paraissentje guide mon acierdans des bains de saliveaux bulles chaudesl'état prégnanttriturer les galets d'écumepercer la flotte des parolesj'ai des motsn'en rien direquiconque trouve son verbebouche l'égoûtà la langue tendreverser l'affirmationcomme son jargonil y a toute une façond'accomplir son... [Lire la suite]
Posté par Agnespoesie à 09:43 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
09 décembre 2009

un état lâche de toute implicationj'ai des berceuses d'enfancedes arrondissementscomme une provincel'étendue des toituresles rues qui filassentles combinaisons d'espacesà la carte aller toute droitesans terminaisondes aéro-bus en platinedes visages hautement définisça numérise les vaguesdes ondes réellesau royaume des joignablesça vibre sourdementj'ai des gardes pour rien fairedes barrières opportunesmélange nucléaireen pays jettabletous les habitaclesconfort des lourdeursles produits de massece tourne-moteuret la profusiondu tout... [Lire la suite]
Posté par Agnespoesie à 09:36 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
07 décembre 2009

toute de brumeà la lueur du jourelle prête son voilequi tourne dans le cielà peine à la portéed'une main légèrecaresse fugitiveprincesse du ventchaque femme connait son sourireparfume un ventre de noblesseune ligne lactéede la vie son universj'aime la fuite légèredes odeurs aériennesaux humeurs charmantesc'est la chaleur HumainEqui brouille mon regardson brouillardrepère aux nuages basmes vaporeusesil y a des nappes grésillesdes voyages nébuleuxd'un soi aux autresla douce ouatesuperpose les onduléesun volume épaisl'arche indéfinicomme... [Lire la suite]
Posté par Agnespoesie à 09:18 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
06 décembre 2009

ses yeux habillés de dorureà la porte cochèretous les carosses dehorsen course pour une suiteton corps apparaîtpetite femme charpentéedans cette immensitébâtisse d'époque la calècheje suis assiégéeje me tourneme détourneje me réserveje prends mon soufflemon museau fumeà la paille alluméetu avances vers moic'est ton cheminta route et ton rôletu mènes une mesuremes spasmes de conduitetoute droitej'harnache mes apparenceset tes étoiles disenttoute une lumière intelligenceje suis abrutiesans rien à te direjetée dans ton regarddes... [Lire la suite]
Posté par Agnespoesie à 11:13 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :