30 mai 2012

Les géographies belliqueuses la lutte mots pour taire mots pour jeter jeter hors de soi   les géographies belliqueuses sont jetées sur l'autre allons vider les poubelles et les querelles parce que s'entendre c'est s'écouter se respecter être bienveillant   les géographies belliqueuses sont là pour rappeler pourquoi unies des identités à force et par loi se vouloir pour dominer part le pouvoir exister     si j'entends bien, je ne veux plus écouter si je mesure je me dois d'oublier se... [Lire la suite]
Posté par Agnespoesie à 08:34 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

10 mars 2012

sur la table d'attente les magazines offrent tout le loisir pensé pour vous au féminin : la petite boutique réservée aux "arts" ménagers, décoratifs ou à la beauté et la cosmétique ; c'est une présentation des occupations pour toutes les femmes, en libre service! Et oui, mesdames, si vous n'êtes pas dans le moule, il faudrait peut-être vous résigner à y entrer car sur la table d'attente, il y a tout pour vous faire plaisir... Mais oui, une robe de soirée hautement échancrée à porter en toute simplicité avec des talons... [Lire la suite]
Posté par Agnespoesie à 08:48 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
05 mars 2012

tant de papiers glacés de pages sans mesure de revues de statures presse plate conditions physiques à la recherche d'une perfection plastique féminine froisse tous les corps piège les visages la dictature de l'image s'affiche géante en modèles défaits retouchés déformés déchirer les pages les catalogues  
Posté par Agnespoesie à 13:28 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :
04 mars 2012

qui de nous la différence qui de vous l'intérêt entre nous l'altérité le sujet naît par sa présence à l'autre qui suis-je à nous, à vous? de femme et d'histoire particulière qui suis-je sans vous ? ma bannière à la main idées et idéaux femme et féministe femme et lesbienne femme et mère femme non docile soulevée par l'injustice écrire et décrire rien n'est déjà marqué tout est à commencer le sujet naît par sa présence à l'autre... Je suis là ! Qui êtes-vous?  
Posté par Agnespoesie à 10:32 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
25 janvier 2012

près des bras, près des yeux, près des vies, tout près de soi, il y a de grandes histoires ; près des mots, près des voix, près des récits, il y a ce qui construit, un parcours, des choix et la suite... J'ai beaucoup écouté, j'ai beaucoup observé, j'ai beaucoup embrassé la diversité et je ne connais rien, je suis juste transportée. Dans le flux, le cour, la continuité, dans la ruse des années, l'expression marquée sur les fronts, trouver les idées, les chemins, les trajets qui se sont formés. près d'une main, près d'un... [Lire la suite]
Posté par Agnespoesie à 08:48 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
05 janvier 2012

le rêve des poètes une quête je crois en certains êtres sans nul doute chercher et fouiller sa sincérité dépouiller de toute forme d'intérêt le rêve des poètes une quête tenter d'éveiller une égalité la justice, le respect pour vivre en société éveiller pour refuser l'impossible le rêve des poètes une quête lutter en soi-même lutter contre les conventions être sans paraître, être en éclosion le rêve des poètes une quête une déchirure un abandon suivre ses aspirations, suivre sa vocation refuser de se résigner le... [Lire la suite]
Posté par Agnespoesie à 14:08 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

05 décembre 2011

dans les eaux plonger peser s'enfoncer refuge aquatique aller loin toucher le fond le sol marin le pied de mer la pression voir en déformant des volumes clairs lieu secret enfouissement océanien protection pleine sous la haute mer submergée épargnée dans le lointain profond plongeon dans des sphères sous les courants au plus bas niveau l'échelle hydrométrique position flottée baignée être en profondeur          
Posté par Agnespoesie à 09:33 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
02 décembre 2011

peux-t-on connaître un silence? fouiller les atmosphères fuir la ville, les zones urbaines échapper aux véhicules les trains, les avions, les camions transports de bruits voyageurs de sons aller sur une île entendre l'océan, la plage et le vent s'enfermer toujours l'électrique du compteur au réfrigérateur et dans le champ des oiseaux, des insectes tourbillonant en conclusion le silence n'est pas une réalité directe s'isoler est idéel s'abstraire est impossible participation au vacarme être une habitante de la vie ... [Lire la suite]
Posté par Agnespoesie à 09:22 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
01 décembre 2011

la voix perdue un son un chant une énergie perdre sa voie se détourner se suspendre se censurer taire une vocation renoncer la vocalise enterrer le chemin se faire une raison la chanson s'est arrêtée dans la vie d'une femme la voix s'est égarée des souvenirs défaits pour se résigner losqu'une voix disparait ombre et inconnue la voie s'en est allée dormir en secret anonymat la voie s'est brisée le rêve d'une fillette le coeur d'une femme la voix n'a plus joué et l'amertume est venue la remplacer   ... [Lire la suite]
Posté par Agnespoesie à 07:43 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
29 novembre 2011

Qui peut dire le droit d'être, l'expression du devenir et la quête, lorsqu'un lendemain viendra, lorsqu'un futur est incertain ; les choses ne sont pas simple, elles s'ouvrent et clignottent, elles s'orientent, elle s'obtiennent, elles s'assemblent ; j'aimerais pouvoir décliner en simplicité la justesse, l'évidence et mes convictions, j'aimerais pouvoir mesurer le chemin qui avance, vérifier l'allure, l'avancée, ne pas me tromper ; Et pourtant lorsque j'entends l'étroitesse, les virages, les détours, les déviations, je me sens... [Lire la suite]
Posté par Agnespoesie à 09:35 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :